Le Patronyme :

Dumont, Dumons, Dumon : "Nom désignant celui dont la maison se trouve sur une colline, le mot mont n'ayant nullement le sens de sommet élevé, où qui est originaire d'une localité appelée le Mont. Ce nom de famille est très répandu dans toute la France (76, 59, 71 notamment)".

 

Répartition :

  • De ma famille :


On trouve le patronyme "DUMONT" présent, pour notre famille, en Belgique (Wallonie) d'où nous sommes originaires. Notre plus lointain ancêtre est Jacques, Nicolas DUMONT (?-1770). Ses 9 enfants et leur famille résident toute leur vie à Rochefort (province de Namur) où ils sont inhumés. Les générations suivantes s'implanteront dans certains villages et hameaux environnant (Lessive, Han-sur-Lesse etc.) Par la suite, au début du XIXe siècle et après 1805, Jean Théodore DUMONT (1762-1848), petit-fils de Jacques, Nicolas, originaire du hameau de Hamerenne (Rochefort - province de Namur) émigre avec sa famille en France et à Mézières (08). Seules deux de ses filles s'installent en ménage et jusqu'à leur mort à Han-sur-Lesse. Sa descendance ne va cesser de voyager et d'émigrer de département en département. En effet, un de ses fils Joseph, Gustave DUMONT (1805-1855) décède à Paris (2e) dans sa résidence secondaire. Seul, le fils de ce dernier, Adolphe, Emile DUMONT (1839-1885) se sédentarise sur (Charleville-) Mézières (08). Sa fille Sidonie, Antoinette DUMONT (1863- ?) quittera les Ardennes et Mézières (08) pour se rendre dans sa famille à Vimoutiers (61) de 1884 à 1886 puis pour chercher du travail à Paris (75) et pour s'y établir. Cette dernière tombe enceinte "des oeuvres d'un inconnu" et met au monde à Paris (5e) mon arrière-grand-père paternel Eugène, Louis DUMONT (1888-1962). Elle l'abandonne 9 jours après sa naissance à l'assistance publique car ne pouvant subvenir à ses besoins. Elle se marie le 16 juin 1903 à Joseph SORNAIN (1859- ?).

Eugène, Louis DUMONT, livré à lui-même à sa majorité, travaille de ferme en ferme pour enfin venir s'établir avant 1908 à Yzeure (03) dans l'Allier. Il se marie en 1913 à Marie, Eugénie GRIFFET (1895-1953) et fondent une nombreuse famille de 11 enfants (dont 5 seulement vivront). Tous resteront dans l'Allier sauf ma grand-tante Denise DUMONT (1921- ), ses frères Roger DUMONT (1933- ) et, mon grand-père, André DUMONT (1918-2004) qui se sont installés respectivement à St-Martin-de-Crau (13), Bras (83) et Port-St-Louis-du-Rhône (13). Mon père Lilian DUMONT (1941- ) vit, depuis 1966, avec mon frère et ma soeur (et leur famille) aujourd'hui à Lambesc (13).

  •  Des branches cousines :

 Des enfants de Jean Théodore DUMONT (1762-1848), dont ma branche paternelle, restent à Mézières (08) ; d'autres Hubert-Joseph, Hyacinthe DUMONT (1811- ?) et sa soeur Marie-Hélène, Henriette DUMONT (1807- ?) émigrent à Paris (75) où ils fondent leur famille. Un fils d'un de leur frère (Pierre-Joseph DUMONT (1817-1894)), Joseph, Adolphe, Emile DUMONT (1842-1896), émigre au Havre (76) et y fonde sa famille (ses 5 filles restent toute leur vie au Havre avec leur famille et le seul fils Eugène, Emile, Charles, Pierre DUMONT (1877-1960) s'installe dans la Somme (80) et décède à Paris (75)). Les enfants de ce dernier vivent encore sur Le Havre (76) et ses environs ; deux de ses arrières-petits enfants vivent actuellement à Nantes (44) avec leur famille (remerciements à ma cousine Noële, Julienne, Laure DUMONT (1952- ) pour ses informations).

On enregistre comme branches cousines directes des DUMONT les STEVAR, ORY, ROUSSIAUX (en Belgique), DEGIMBE, BLAY, GRIFFET, GRESS, GONTHIER, LOPES, LEON et PUJADOS (en France). Et de façon moins directes les HOURLAY, STEVENNE, DELVAUX, VANHALLE, GILLES, GILTAY, JONNIAUX, GOURMET,  MEURICE, LAFFINEUR, (en Belgique), FUIX, DAVID, CHARLIER et BUISSON (en France).




Créé avec Créer un site
Créer un site